HAON Hervé
29 rue Cochon Duvivier 17300  Rochefort
Menu

26/04/2016

IL exciste des moments, où il faut prendre le temps d'une pause parce que la réalité vous dépasse.

Hervé HAON pensait avoir tout affronté du moins beaucoup de choses, entre les 50ème hurlant pour un tournage plus qu'improbable en Géorgie du Sud, le sentier lumineux au PEROU au début de sa carrière de cinéaste, les situations rocamlesques de ses années africaines sans parler de sa période de chercheur d'or en Amazonie… Le Machu Pichu à filmer sans un touriste… n'est rien aujourd'hui comparé à la Forêt française, "vaste programme" ! 

En démarrant ce film sur la Forêt, il pensait et au vu de son âge à raison, réaliser "tranquillement" un film qui bouclerait sa carrière de cinéaste, "un film tranquille sur la forêt française".

Il n'a jamais eu autant de doute, d'incertitude que sur la réalisation de ce film.

Tout au long de l'année 2015 il a enchaîné les tournages, aguerri à la réalisation des films, il voyait qu'il emmagasinnait de plus en plus d'images, de plus en plus de sujets, et que malgré tout , tout restait encore à dire, à tourner, à découvrir, il a tourné , tourné, jusqu'à se perdre …en forêt !

Depuis le début de l'année 2016 , le film est interrompu, en recherche et en attente de financement.

Depuis le début Hervé HAON finance ce film avec ses fonds personnels,  au début il pensait pouvoir arriver au bout tout seul, mais encore une fois il avait sous estimé son immersion en forêt.

Un courrier a été envoyé à tous les souscripteurs qui lui ont fait confiance et qui continuent de le faire, la seule chose dont Hervé HAON soit certain aujourd'hui c'est que ce film il le sortira, quelqu'en soit le prix !  Ce sera peut être ou pas son Opus… mais ce sera un voyage initiatique !

  La forêt  ne lui a pas encore livré tous ses secrets… il faut certainement accepter de s'y perdre un jour pour qu'elle se dévoile réellement.

Donc merci à tous ceux qui continuent encore de croire en lui,  ce serait mal le connaitre que de douter.  Comment les choses peuvent elles se révéler si l'on ne prend pas le risque de s'y … quel intérêt?

Le broussard des mers , des montagnes et des forêts n'a pas dit son dernier mot, à celui qui voudra l'écouter… a bientôt donc.

A suivre la lettre aux souscripteurs.

 

 

 

Retour